POURQUOI METTRE UN FAUX PLAFOND DANS SA CUISINE ?

L’installation d’un faux plafond de cuisine contribue certes à l’embellir mais confère aussi plusieurs avantages fonctionnels pour ne citer que l’isolation et la sécurité. Un faux plafond installé dans une cuisine équipée est synonyme de design et de confort. On peut y dissimuler les câbles d’éclairage pour répartir une bonne lumière d’ambiance dans toute la pièce. Les avantages d’un faux plafond et tous nos conseils pour bien le choisir dans les prochaines lignes de cet article !

Faux plafond de cuisine : quels sont les points forts ?

La pose d’un faux plafond de cuisine est avantageuse du point de vue esthétique et fonctionnel. Effectivement, ce type d’aménagement garantit un résultat visuel surprenant en renouvelant l’aspect de votre cuisine. Il offre une grande liberté de pose et se prête à toutes vos envies de personnalisation. Libre à vous de choisir la couleur qui vous plait et vous pouvez même l’équiper de spots encastrables ou d’un ruban LED pour l’éclairage général.

Les avantages d’un faux plafond de cuisine ne se limitent pas à ces seuls aspects esthétiques. Son installation vous offre aussi des avantages réels en termes d’isolation thermique et phonique. En toute liberté, vous pourrez exprimer vos talents culinaires sans déranger votre entourage. Aucun risque également que la température (qui a tendance à augmenter rapidement) ne quitte la pièce.

L’installation d’un faux plafond de cuisine garantit aussi une certaine protection contre les flammes à condition d’avoir fait le bon choix. Du point de vue pratique, le faux plafond est apprécié pour sa modularité. À tout moment, vous pouvez le désinstaller, le réparer ou le rénover. Avec un faux plafond de cuisine en outre, vous êtes libre de placer vos sources lumineuses où vous le souhaitez. Un faux plafond de cuisine représente aussi un bon investissement car, en plus d’être peu coûteux, il vous fera réaliser des économies d’énergie sur le long terme.

Quel type de faux plafond choisir pour sa cuisine ?

En aménagement de cuisine, un faux plafond peut être classé en deux grandes sortes :

  • Le faux plafond suspendu : d’installation fréquente dans les nouvelles habitations, ce type de faux plafond garantit d’excellentes performances d’isolation. Il offre aussi un bon rendu esthétique car les câbles électriques d’éclairage peuvent être exactement situés à leur place. Recourir à ce type de faux plafond est idéal si votre cuisine possède une trop grande hauteur et que vos souhaits se traduisent essentiellement en besoins de gains d’économie d’énergie.
  • Le faux plafond tendu : ce type de plafond assure parfaitement un rôle décoratif pour dissimuler un plafond abîmé. Par ailleurs, on apprécie le faux plafond tendu pour ses propriétés ignifuges, antibactériennes et antifongiques. Le faux plafond tendu est avant tout hygiénique et offre beaucoup plus de sécurité pour une installation dans une cuisine.

Pour le choix du type de faux plafond adapté à votre aménagement de cuisine, sollicitez l’aide et l’assistance d’un professionnel !